Formation

0493 97 64 87

info@aelachasse.be

AUTO-ECOLE  DE LA CHASSE

769, chaussée de Wavre   (La Chasse)

1040 ETTERBEEK

Formation à la conduite

 

 Pour la préparation à l’examen pratique, les candidats auront le choix entre quatre filières:

 

 

A partir de 17 ans:

 

Filière libre -> minimum 9 mois de stage avec guide(s) avant de pouvoir présenter son examen pratique

 

Combinaison de filière libre et d’auto-école -> minimum 14h en auto-école, minimum 6 mois de stage avec guide(s)

 

 

A partir de 18 ans (le candidat doit avoir atteint l’âge de 18 ans au début de l’enseignement):

 

Auto-école avec stage -> minimum 20h en auto-école, minimum 3 mois de stage

 

Auto-école sans stage -> minimum 30h en auto-école, accès direct à l’examen

 

Attention ! Les heures effectuées avant l’âge de 18 ans ne seront pas prises en considération pour ces deux filières.

 

 

Dans le cas de la filière mixte (14h), les guides pourront suivre une formation dans une école de conduite.

La formation dure chaque fois deux heures et se déroule au cours des 3e et 4e puis 11e et 12e h de l’enseignement pratique du candidat dans une école de conduite.

 

La durée maximale du stage, quel que soit le parcours choisi, s'élèvera toujours à 18 mois.

 

 

 

journal de bord

 

Les candidats-conducteurs doit tenir, pendant la période de stage, un  journal de bord avec leurs circonstances de conduite et le nombre de kilomètres parcourus. La norme indicative en termes de distance à parcourir pendant la période de stage est de 1500 km pour les deux premières filières et de 1000 km pour la filière 20h.

 

Ce journal de bord est présent dans le véhicule qui est conduit par le candidat, aussi bien en filière libre qu'en auto-école!

 

Le journal de bord sera vérifié à l’examen pratique.

 

 

 

 

Parcours d’enseignement supplémentaires

 

Deux heures :

 

  • Le candidat suit au minimum deux heures d’enseignement pratique auprès d’une école de conduite lorsqu’il est titulaire d’un permis de conduire automatique (code 78) et qu’il souhaite obtenir un permis de conduire valable pour cette même catégorie ne portant pas cette mention.

 

  • Chaque fois que le candidat, titulaire d’un permis de conduire provisoire délivré en vue de la suppression du code 78, échoue à deux reprises consécutives à l’examen pratique, il suit au minimum deux heures d’enseignement pratique auprès d’une école de conduite avant de pouvoir être admis à un prochain examen pratique.

 

  • Chaque fois que le candidat,  titulaire d’un permis de conduire provisoire délivré en vue de la suppression du code 78 souhaite passer l’examen pratique avec un permis de conduire provisoire dont la durée de validité a expiré, il suit au minimum deux heures d’enseignement pratique auprès d’une école de conduite avant de pouvoir être admis à un prochain examen pratique.

 

  • Le candidat suit au minimum deux heures d’enseignement pratique auprès d’une école de conduite lorsqu’il s’adresse à un autre siège de la même école de conduite ou à une autre école de conduite pour présenter l’examen.

 

Six heures :

 

  • Chaque fois que le candidat, titulaire d’un permis de conduire provisoire ou d’un certificat d’enseignement pratique de 30 heures, échoue à deux reprises consécutives à l’examen pratique (TPR et/ou VP), il suit au minimum six heures d’enseignement pratique auprès d’une école de conduite avant de pouvoir être admis à un prochain examen pratique.

 

  • Chaque fois que le candidat souhaite passer l’examen pratique avec un permis de conduire provisoire dont la durée de validité a expiré, il suit au minimum six heures d’enseignement pratique auprès d’une école de conduite avant de pouvoir être admis à un prochain examen pratique.

 

Les heures d’enseignement pratique qui ont eu lieu avant ne sont pas prises en compte.

 

Ces candidats peuvent seulement passer l’examen pratique après avoir suivi cet enseignement pratique et sur présentation du certificat d’enseignement pratique délivré par une école de conduite.

 

 

 

Dispense et modification de l’enseignement pratique

 

L’obligation de suivre le nombre d’heures prévues ne s’applique pas aux titulaires:

 

  • d’un permis de conduire belge, européen ou étranger reconnu ;

 

  • d’un permis de conduire provisoire, qui suivent des cours en vue de perfectionner leur aptitude à conduire des véhicules de la catégorie pour laquelle le document est valable.

 

L’obligation de suivre le nombre d’heures prévues s’applique aux titulaires d’un permis de conduire étranger non reconnu.

Dès le 1er novembre, ceux-ci sont donc obligés de présenter le test de perception des risques avant l’examen sur la voie publique et en cas d’échecs successifs suivre 6 heures d’enseignement en auto-école.

 

Le nombre d’heures prévu peut être atteint en additionnant le nombre d’heures suivies dans différents sièges d’une même école de conduite ou encore dans différentes écoles de conduite.

 

Les heures de cours suivies dans une école de conduite sont prises en considération pendant un délai de trois ans.